Victoria, la nouvelle héroïne de Timothée de Fombelle (Lire aussi Vango), s'ennuie et rêve une autre vie que la sienne, plus palpitante, plus époustouflante, plus trépidante. En somme, cette fillette aimerait connaître « une vie d'aventures, une vie folle, une vie plus grande qu'elle », comme celle de ses héros préférés qui habitent les livres de sa bibliothèque comme son imaginaire...

victoria_reve
éd. Gallimard-Jeunesse, novembre 2012
NOUVEAUTÉ !

Car Victoria trouve qu'elle mène une existence trop paisible dans une ville trop calme, Chaise-sur-le-Pont, entourée d'une famille qui lui semble un peu trop ordinaire. Alors son petit cœur commence à battre plus fort lorsqu'elle commence à entr'apercevoir dans son existence monotone un petit bout de son monde imaginaire extraordinaire...
Voilà ce qui met la puce à l'oreille de cette charmante fillette : d'abord ses romans disparaissent mystérieusement des étagères de sa bibliothèque ; ensuite son ami Jo lui demande si elle sait où se trouvent les trois Cheyennes, justement les héros d'un de ses romans préférés ; enfin, elle aperçoit un soir son père au volant de sa voiture dans une étonnante tenue, celle d'un cow-boy. Est-elle en train de rêver ? La fiction n'est-elle pas en train de prendre formidablement le pas sur le réel ?

Victoria est bien décidée à mener son enquête et à pister son père pour faire lumière sur ces mystérieux événements, et le lecteur de la suivre avec bonheur dans son aventure ! Sans rien dévoiler, l'explication – ancrée dans le réel – qui se cache finalement derrière tout cela est vraiment touchante. Un roman poignant sur la force de la lecture et de l'imaginaire, envers et contre tout. Très beau. À posséder forcément dans sa propre bibliothèque ;) !

Si Timothée de Fombelle ne cite pas beaucoup les romans présents dans la bibliothèque de Victoria, la magnifique couverture panoramique de François Place (Lire aussi La Fille des batailles, Le Petit Garçon qui avait envie d'espace, Le Vieux Fou de dessin) nous invite à les découvrir... Alors bien sûr, on y trouve des titres inventés mais aussi, et c'est ce que j'aime, de véritables romans – le choix de Timothée de Fombelle ? J'ose le croire. Parmi lesquels il y a de très beaux classiques (Tristan et Iseult, L'Iliade et l'odyssée, Le Rouge et le Noir, Les Aventures de Tom Sawyer, Le Tour du monde en 80 jours, etc.) mais aussi des œuvres contemporaines pour la jeunesse issues principalement du catalogue Gallimard-Jeunesse.

J'ai aimé voir figurer dans la bibliothèque de Victoria les romans suivants :

BIBLIOTHEQUE_VICTORIA

*****

Simultanément à la sortie du roman Victoria rêve, paraît le livre lu par l'auteur lui-même (le top !), dans la collection « Ecoutez-lire » :

victoria_reve
Durée d'écoute : environ 1 h 15 min
EN SAVOIR PLUS