Aujourd'hui, veille de la fête des mères, j'ai envie de vous faire partager mon GROS COUP DE CŒUR pour la bande dessinée criante de vérité de Gwendoline Raisson et Magali Le Huche. Voilà enfin un ouvrage qui donne une image de la maternité à l'opposé de celle des magazines : devenir mère, non, ce n'est pas forcément fa-bu-leux !

meres_anonymes
Dargaud, mai 2013
26,9 x 20 cm 128 pages • 17,95 €
Lire les premières pages

Ecoutez les membres de leur groupe de parole pour mères dépassées – « Mères Anonymes »  ou « M.A. » pour les initiés – est, croyez-moi, complétement déculpabilisant ! Les personnages choisis par Gwendoline Raisson, et délicieusement croqués par Magali Le Huche – à savoir Angélique, Hélène, Marie, Caroline, Valentine qui ont toutes une situation différente – racontent avec une touchante sincérité leur parcours de mère, leurs angoisses, leurs ratages... Non, une mère ne peut être parfaite. Non, être mère, ce n'est pas simple. Et qu'est-ce que ça fait du bien de le lire ! Et j'avoue n'avoir jamais autant ri aux éclats à la lecture de certains vrais-faux témoignages débordant d'humour – Ah, Hélène qui parle de son fils capricieux : MÉMORABLE ;) ! Une bande dessinée jubilatoire, pleine d'humour mais aussi remplie d'émotion, que l'on a envie de partager avec les copines et les (futures) mamans, et même les papas.

« La maternité vous épanouie ?
Vos enfants vous rendent belle et intelligente ?
Être mère a redonné du sens à votre vie ?
Alors vous n'avez rien à faire aux Mères Anonymes.
Quoique... »

A quand les prochaines réunions des « Mères Anonymes » ;) ?

POINT

Le travail de Gwendoline Raisson et Magali Le Huche m'avait déjà bien épatée dans un album animé à destination, lui, des enfants mais consacré à un thème proche, la famille sous toutes ses formes et dans ses états : Ma super famille !

masuperfamille
Père Castor-Flammarion, 2009
Lire la présentation de cet album par l'auteur
sur son blog : http://gwendolineraisson.blogspot.fr